Christian Hyerlé, auteur – ingénieur.

« J’ai rencontré tardivement la plus merveilleuse passion amoureuse qui soit : celle pour la vie. »

Au service du développement de la fraternité, servir, sans me servir, ni asservir, ni m’asservir.

Du paraître à l’être
(Re)sources individuelles et collectives

Les changements et évolutions, la priorité donnée à la puissance de l’argent, l’émergence d’un monde virtuel, les pertes de valeurs et de repères, l’absence de projet de société, tout ceci se vit et se ressent pour beaucoup comme un manque de sens, de devenir et d’espoir ; une frustration d’existence et d’Etre.

La démarche proposée dans cet essai s’appuie d’abord sur le développement quantitatif et qualitatif de vraies relations humaines, pour être bien avec soi et bien avec les autres.

Source : http://www.chroniquesociale.com