Les Mauvaises Herbes, autoéditeur.

 » Le monde est sens dessous dessous

Et rien ne va changer

À moins que… »

Nous sommes un tout petit collectif d’édition en train de devenir une association, et oui ! Nous fabriquons des livres dans une cave dans le Nord-Isère, à côté de Montalieu.

On « édite », on imprime, et on relie. On essaye de partager aussi.

Nos livres sont petits, max 50 pages, car il faudrait beaucoup de matériel pour fabriquer des vrais gros livres, et nous n’avons ni les moyens ni la vocation (pour l’instant) à cela.

Et surtout, dans tous les cas, presque plus personne n’a vraiment le temps de lire aujourd’hui, et encore moins des trucs longs.

Pour donner à entendre ces voix qu’on entend pas trop sur BFM ou dans le Dauphiné Libéré. Il y a encore des poètes et des écrivains, et ils ont envie de partager, tant mieux,alors allons y, faisons-le.

Et voila, c’est fait. Nous sommes les Mauvaises Herbes.

 

Récit corporel - Les Mauvaises Herbes

Et donc, oui, on peut fabriquer ses petits livres, avec presque pas grand chose.

Si on peut aider à redonner le goût de la lecture, et son plaisir, ce serait chouette. On fait ça et très naïvement, et en même temps très sérieusement (ça, en tout cas, on essaye).

Une journée avec un quelqu'un avec un stylo - Les Mauvaises Herbes

Il s’agit de semer des graines de mauvaises herbes. De bonnes mauvaises herbes. Il y en a plein la terre, il suffit d’arroser (et on dirait que tout le monde s’en fout ?) ; c’est à dire on édite des textes courts d’auteurs du coin, du Nord-Isère.