Maxime Crozet, photographe.

« L’édition, comme portrait de voyages d’Europe en Afriques. »

Né en 1985, Maxime Crozet est technicien audiovisuel de formation. En soif de liberté, d’ évasion, de lumière, il se lance en 2007 dans un voyage de deux ans autour du monde, en solitaire, en se déplaçant au maximum par la voie terrestre. Lieu après lieu, rencontre après rencontre, il collecte de nombreux portraits. L’ homme est au coeur de sa démarche. Il est fasciné par les visages. Ouvert sur d’ autres cultures, d’ autres façons de vivre, d’ autres langages et d’ autres croyances, son intention première est de livrer tels quels des instants de vérité et d’ ailleurs. Début 2011, il reprend l’ aventure avec toujours pour fil conducteur la route. Il traverse pendant neuf mois l’ Europe et le Proche-Orient puis fait le tour du continent noir durant seize mois.

Globe trotter avant tout, Maxime Crozet laisse une part au travail photographique de plus en plus importante au cours de ses voyages. Ses domaines de prédilection sont le photoreportage, le portrait, le paysage, ou encore la photographie de rue. Il utilise du matériel léger pour ses prises de vue et privilégie la lumière naturelle.

En 2015, il se lance dans un nouveau périple de six mois aux frontières orientales de l’ Europe, dans une réelle démarche photojournalistique et artistique.

Site web:

http://maximecrozet.wix.com/photography

http://crozetmaxime.ultra-book.com/

 

 

Frontières d'Europe - Maxime Crozet
Regards d'errance - Maxime Crozet

Qui habite les marges de lEurope? Où se trouvent ses frontières culturelles, terrestres et idéologiques?

En arpentant les confins sauvages et méconnus du vieux continent, je suis parti à la rencontre de son âme et de ceux qui vivent le long de sa frontière orientale.

Durant un peu plus de cinq mois, j’ai parcouru les pays frontaliers de l’Union européenne, passant d’un côté à l’autre de l’ancien rideau de fer. Un voyage vertical du Cap Nord à Istanbul, en transports locaux.

A la lisière du reportage, oscillant entre intimité et distance, je m’ éloigne de l’ensemble pour me concentrer sur l’unité, privilégiant la lumière des visages ou la présence de silhouettes. Et toujours avec cette réserve, qui me retient de ne pas altérer la puissance de la réalité et de l’instant.

De la Mer de Barents à la Mer Noire, en passant par les petites républiques oubliées de Russie, j’ai baladé mon objectif au gré de mes déplacements et au hasard des rencontres, à la recherche d’ instants précis et précieux du quotidien de ces territoires contrastés de bouts d’ Europe.

Et nulle part ailleurs qu’en sa périphérie, elle ne nous révèle un aussi vrai visage.

Portraits d'Afriques - Maxime Crozet

« Ce livre n’a pas pour objectif d’être représentatif de tous les pays et de toutes les ethnies d’Afrique : il n’y suffirait pas.

Mais, en montrant des portraits, il parle de mes rencontres, des moments forts que j’ai vécus dans l’échange et la découverte.

Ce livre montre ainsi combien « les Afriques » sont riches de leurs particularités en présentant à travers des images de la vie quotidienne, non seulement la grande diversité de populations et de coutumes mais aussi leurs points communs.

Je vous convie donc à la rencontre de femmes et d’hommes, souvent très éloignés géographiquement de là où nous sommes, mais que vous découvrirez, comme je le fis, proches de nous… à la fois si différents et si semblables. »