Si j’étais une musique, j’aimerais emporter les gens qui m’écoutent dans un monde de rêves, et leur permettre de ressentir les émotions qui les habitent. J’aimerais les voir sourire, rire aux éclats, ou au contraire verser des larmes ou même crier. Joie ou souffrance, peu importe.

J’aimerais aussi qu’ils puissent se sentir libres et légers dans l’expression de leurs émotions. La danse, inspirée par la musique, ferait aussi tomber les résistances du corps en se transmettant de l’un à l’autre.

Si j’étais une musique, je serai un outil universel de fraternité et de partage entre les peuples.

Catherine F
21 juin 2017