Trente ans, le bonheur m’attend

Marie Meyel

Ecrire est impossible sans lire… Lire beaucoup, lire des genres différents, découvrir et lire des auteurs indépendants

« Comment ne pas s’attacher à Thomas ? Le drame plane invisible et lourd au-dessus de Thomas, et on espère et on désespère à tout de rôle avec lui. Merci pour ce texte fort. Une très belle lecture à ne pas mettre de côté. Les petits travers des uns et des autres, les idées généreuses qui peuvent être blessantes, les préjugés sont énoncés par petites touches et une chanson nous trotte dans la tête au fil des chapitres. A lire ! Encore un livre de Marie Meyel qui gagne à être découvert. Un récit marquant, qui ne peut pas laisser indifférent, émaillé d’espoir, de lucidité, de réflexions sur la vie, mais aussi de désillusion et de cynisme parfois. Je ne parlerai pas de la fin si ce n’est pour dire qu’elle restera gravée dans ma mémoire. Les vies banales deviennent des vies romanesques et c’est tout l’art de Marie Meyel. »

Ma psy y croit, Alban y croit, mes parents y croient, par conséquent, j’y crois aussi. Je me dois d’y croire, pour eux.

Pourquoi redirigeons-nous votre achat ?

What do you want to do ?

New mail

Acheter le produit

Catégorie : Étiquette :