Clarisse, écrivaine.

« Quand on veut, on peut. »

J’ai vécu au Havre jusqu’à l’âge de mes 18 ans. A partir de cet âge j’ai souvent déménagé, Nîmes, retour au Havre, Ecouché, Cayenne, Bellegarde sur Valserine, La Mure, Corté, prochaine destination cet été, encore inconnu ?!

Depuis toute petite j’écris mais sans jamais réussir à mettre le mot FIN. Lorsque j’ai commencé à écrire le souffle du diable, je me suis forcée à en parler, d’abord timidement puis de plus en plus facilement, car les personnes étaient réceptives à mon projet. Le soutien de mon entourage, la découverte des groupes d’auteurs et lecteurs sur les réseaux m’a encouragée. Peu à peu, les mots s’alignaient les uns derrière les autres et j’ai enfin inscrit le mot FIN quoique pas vraiment, car j’ai encore beaucoup de choses à faire vivre à mes personnages et il y aura donc un tome 2.

 

N’écoutant que l’insouciance de sa jeunesse, Vanina quitte sa Corse natale, pour rejoindre celui qu’elle aime. Elle est au comble du bonheur, mais la vie de couple ne la ravit pas autant qu’elle se l’imaginait. Entre déception et désenchantement, elle finira par découvrir le vrai visage de l’homme qu’elle idéalise.