Olivier Laucournet, auteur.

« A trop rêver, le cœur comme une éponge, la vérité, c’est que l’homme descend du songe » – Aldebert

 

 

Olivier Laucournet est né en 1970 à Limoges. Auvergnat d’adoption, père de deux enfants, passionné d’écriture de longue date, il publie Paulette en 2013, Un hiver de canicule en 2014 –
qui obtient le prix du roman social 2015 du Cercle Littéraire Catherine de Médicis -, et Tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir un ami dans sa playlist début 2018 ; des fictions actuelles, où les dialogues ont la part belle.

 

Tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir un ami dans sa playlist

Un écrivain au sommet de sa « gloire » qui n’aspire qu’à faire un break, contrairement à ce que tout le monde attend de lui.
Une ex-superstar mondiale de la chanson qui continue à se produire dans des lieux improbables, même si quasiment plus personne ne l’attend désormais.
Un lien les unit-il ? Leurs destins vont-ils se rejoindre ? Un livre sortira-t-il de cette aventure ? Si oui, par quel « miracle » ? Ou un disque ? Connaîtra-t-il le succès ?
Saupoudré de références qui vous invitent à fredonner, d’une bonne dose d’anecdotes et de réflexions sur les livres et le monde de la musique, laissez-vous porter par le son de ce roman.

 

Un hiver de canicule

Un présentateur de journal télévisé et une talentueuse caméraman sont amenés à croiser la route d’un petit groupe de sans-abri déterminés.

Journalistes piégés, équipes de police dépassées, plus haut sommet de l’état interpelé, personnages hauts en couleur, belles rencontres, même amour, cette fiction est menée tambour battant, avec un style moderne à base de dialogues qui font mouche.

Ce roman à suspens est une fiction humaniste et pleine d’espérance.

Paulette

Un jeune homme et une jeune femme très différents sont amenés à se croiser dans un cimetière après le décès de leurs derniers grands-parents respectifs. Est-ce le seul fruit du hasard, ou est-ce le fait de l’arrière arrière grand-père du jeune homme qui ne voulait pas accepter qu’au bout de cent cinquante ans personne ne se souviendrait de son passage sur terre? Vont-ils s’apprivoiser? Les petites voix ne seront-elles pas trop pesantes?
Le destin serait-il le fruit d’un caprice ou d’un coup de pouce? Brodant avec humour une saga familiale jusque dans l’au-delà, Olivier Laucournet entrelace les générations et orchestre une galerie de personnages attachants. Romance et poésie onirique finissent de nous entraîner dans ce ballet à la fantaisie contagieuse.